fbpx

Comment faire des rencontres à 50 ans ?

Être célibataire après l’âge de 50 ans n’a rien d’une exception, ni d’une fatalité. Le désir de profiter des belles choses de la vie à deux est le même qu’à 20, 30 ou 40 ans. Les quinquagénaires ont plus que jamais envie de partager leurs envies et leurs émotions au sein d’une relation saine et harmonieuse. Mais alors où et comment rencontrer l’âme-sœur quand on a pu de 50 ans ?

Faire des rencontres sur le net après 50 ans

Les personnes de plus de 50 ans sont très connectés. Ils utilisent autant les sites de rencontres que les 25/45 ans, ce sont les études qui le disent ! Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si des sites de rencontres spécialisés “plus de 50 ans” voient le jour ces dernières années. Les connaissances s’y font rapidement, les rencontres réelles aussi. Les personnes qui avancent dans l’âge ne veulent pas avoir l’impression de perdre leur temps. Elles veulent partager rapidement des projets de vie communs avec leur partenaire pour construire une relation durable. Internet permet de se confier plus rapidement que dans la vie réelle, pour ainsi savoir promptement si l’autre partage les mêmes envies. Et si ce n’est pas le cas, next ! Comme dans toutes les rencontres sur internet, et ce, à tous les âges de la vie !

Vous n’osez pas chercher l’âme-sœur sur Internet ?

Si vous n’êtes pas une personne connectée, n’ayez pas peur de vous lancer. À 50 ans, la plupart de nos amis sont en couple, et notre réseau social fond comme neige au soleil (surtout avec la fin de l’activité professionnelle). N’ayez pas peur de la nouveauté, sortez de votre zone de confort et partez à la recherche d’une nouvelle partenaire de vie. Vous le savez bien, personne ne viendra vous chercher chez vous ! Privilégiez une plateforme comme la nôtre, où vous ne croiserez que des célibataires prêts à s’engager et qui sont dans la même quête de l’amour que vous.

Partager ses passions et ses centres d’intérêts

Les personnes de plus de 50 ans ont souvent davantage de temps libre : pré-retraite, retraite, des enfants grands qui ont quitté le nid… Elles ont donc davantage l’opportunité de pratiquer des activités de loisirs. Ainsi, s’ils veulent effectivement trouver l’amour, ils veulent avant tout trouver un compagnon de jeux, autrement dit un partenaire pour faire du sport ou pour pratiquer leurs activités préférées. Tout est tellement plus agréable à deux, non ?

Des relations plus durables chez les plus de 50 ans

Il n’est pas chose facile de s’adapter aux habitudes de vie de quelqu’un passé 50 ans. Des concessions sont nécessaires. Néanmoins, à cet âge de la vie, on se connaît mieux, et on est plus apte à l’empathie et à la compréhension de l’autre. Les exigences envers l’autre sont moindres, et somme toute, plus réalistes. Cet ensemble d’éléments conduit à des relations amoureuses plus épanouies, mieux construites, donc plus stables.

Articles liés

Réponses